08 mercredi 06

Il fait beau dans mon cœur qd je pense à toi (mais surtout ne te retourne pas, à l’ouest y’a un gros pâton de nuages !!!!!!!!!!!!!!!)

 

C’est quand le soleil ? Une éclaircie ? Rien de quoi faire murir un citron, mais bon, déjà, Dan m’a tél, ça va mieux ! Il était parti en forêt pour tester une excursion, je le savais, je ne vois pas pourquoi j’ai paniqué comme ça ! Faut dire qu’avec la situation au Brésil, on peut tout craindre…

Enfin, je vois bien un peu why, biscote c’était la date anniversaire du jour où j’ai ouvert les yeux sur LE msg. C’était un samedi, je devais bosser mais j’étais malade, au lit avec une super angine + otite carabinée, genre la nana qui veut plus ni parler ni entendre mais qui ne le sait pas. Le téléphone de Christophe a fait un petit gling de messagerie, mince, me suis-je dit, il a oublié son portable. Au bruit, j’ai pensé que le téléphone était sous le lit, j’ai glissé ma main tout naturellement, sans curiosité ni volonté d’indiscrétion, et le msg était encore affiché, « t’es où ? viens vite, mon chriscoeur, si peu de temps pour nous, vite, viens »